Seriez-vous favorable à l'accueil d'immigrés dans votre commune?

L'Europe fait face à l'une des plus graves crises migratoires de son histoire contemporaine:

La crise migratoire en Europe fait référence à l'augmentation, depuis les années 2010, du nombre de migrants - certains étant des réfugiés - arrivant dans l'Union européenne via la mer Méditerranée, les Balkans, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Asie du Sud.

La présence de ces nombreux migrants et leur situation de détresse, ainsi que la difficulté dans laquelle se trouvaient les pays frontaliers (Italie, Espagne, Grèce, Hongrie) ont conduit à un changement de la donne politique et des paradigmes dominants dans l'Union européenne:

La crise conduit le gouvernement français à vouloir s'impliquer plus dans le conflit syrien de façon à tarir la source principale des mouvements migratoires. C'est dans cette optique que François Hollande a, début septembre, annoncé que la France allait mener des frappes aériennes en Syrie contre Daesh, alors que la France n'opérait jusque là qu'en Irak.

"Je ne pense pas que ce soit trop demandé en tant que région voisine, dans un grand continent tel que l'Europe, avec ses 500 millions d'habitants, d'accueillir temporairement un million de Syriens," insiste Angela Merkel. "De plus ce ne sont sans doute même pas un million de Syriens qui ont réellement besoin d'asile."

Les entrées clandestines en Europe ont accru de plus de 180 % avec plus de 274.000 illégaux en un an. Contre un peu plus de 100 000 en 2013. > a prononcé le ministre des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault.

Le nombre de passeurs appréhendés est passé en douze mois de 7137 à 9376 (+31 %). Et de nombreux navires ont été dépêchés au plus près des côtes des pays sources pour dissuader les départs, depuis la Libye ou l'Égypte notamment.

Pour en savoir plus: https://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_migratoire_en_Europe