Affaire libyenne : Nicolas Sarkozy mis en examen

Après avoir été mis en garde à vue pendant deux jours, l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a été mis en examen ce mercredi 21 mars, dans le cadre de l'affaire sur les soupçons de financements libyens de sa campagne présidentielle de 2007. Les chefs d'accusation sont lourds : corruption passive, financement illégal de campagne électorale et recel de détournements de fonds publics libyens.

En effet, la question que beaucoup se posent aujourd'hui : Mouammar Kadhafi, ex-dignitaire de la Libye, a-t-il financé une partie de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy ? L'enquête, ouverte en 2013, subit un rebondissement suite à la mise en garde à vue de Nicolas Sarkozy dans la journée du 20 mars. Ce dernier a été entendu par les policiers de l'Office central de la lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales, situé à Nanterre (92). C'est d'ailleurs la première fois que l'ancien président était interrogé dans le cadre de cette enquête.

Les proches de M. Sarkozy dénoncent quant à eux, à nouveau, un acharnement, criant au complot. Pour M.Sarkozy, il s'agit d'une "manipulation," il se dit d'ailleurs "accusé sans aucune preuve matérielle."

Malgré des affaires dans lesquelles il a été blanchi, il y en a d'autres dans lesquelles il a été mis en examen et pour lesquelles il est renvoyé devant le tribunal.

Voici un rappel des affaires dans lesquelles le nom de Nicolas Sarkozy est cité, et où, pour certaines, a été blanchi :

- L'affaire du financement de la campagne par la Libye (Mis en examen)

- L'affaire Bygmalion (Mis en examen)

- L'affaire des écoutes concernant le financement libyen (Mis en examen)

- L'affaire Karachi (Cité)

- L'affaire sur les voyages privés financés par un homme d'affaires (Cité)

- L'affaire Tapie (Immunité présidentielle)

- L'affaire des sondages de l'Elysée (Immunité présidentielle)

- L'affaire du Kazakhgate (Immunité présidentielle)

- L'affaire Woerth-Bettencourt (Blanchi)

- L'affaire de l'amende réglée par l'UMP (Blanchi)

Rappelons tout de même qu'une mise en examen n'est pas une mise en accusation. Elle comporte un avantage pour la personne concernée, puisqu'elle a accès aux éléments du dossier.

Et vous, que pensez-vous de la mise en examen d'un ancien président de la République ?

Source image : Wikipedia

Que pensez-vous de la mise en examen de Nicolas Sarkozy ?

Félicitations !

Votre vote est pris en compte

25 encore 2 semaines